Image du diaporama : Chemin de ronde château d'Annecy
Vous êtes actuellement dans l'arboresence suivante :

Les acquisitions aujourd'hui : quelles orientations ?

Les acquisitions aujourd'hui : quelles orientations ?

Le lac d'Annecy

© musée-château
Description :

au premier plan des vaches paturent au bord du lac, au loin la Tournette et les dents de Lanfon.

Conditions d'utilisation : Pour toute exploitation, contacter les Musées de l'agglomération d'Annecy.

Dans l’optique de poursuivre l’œuvre réalisée depuis 150 ans par les conservateurs successifs se dessinent des perspectives importantes d’acquisition.

Nous ressentons actuellement le besoin d'acquérir prioritairement dans chaque cœur de collection (archéologie, Beaux-arts, ethnologie, histoire naturelle, art contemporain et cinéma d’animation), quel que soit le support et la période de création, et dans le sens développé par chaque collection depuis ses origines :

  • en archéologie, faire entrer dans les collections tous les mobiliers importants issus des fouilles terrestres du département de la Haute-Savoie et les mobiliers issus des fouilles lacustres des lacs de Haute-Savoie et plus largement des Alpes françaises septentrionales à chaque fois que cela est pertinent en regard des collections actuelles.
  • en beaux-arts, travailler les deux dimensions que sont la représentation du paysage, y compris la photographie, et les productions artistiques locales (territoire de l'ancien Duché de Savoie, avec un accent sur la Haute-Savoie actuelle), y compris la sculpture et les arts graphiques, et leurs liens avec l'évolution des courants artistiques au niveau national.
  • en ethnologie, continuer à acquérir des collections représentatives de la vie quotidienne locale du XVIIIe s. à nos jours (Haute-Savoie essentiellement), poursuivre les acquisitions de fonds d'artisans à l'implantation locale plurigénérationnelle et celles de productions d'entreprises locales innovantes.
  • en histoire naturelle, combler progressivement le tarissement des acquisitions depuis les années 2000, en privilégiant les éléments constitutifs du milieu naturel, les collections constituées par des amateurs, érudits ou chercheurs ayant travaillé localement (Haute-Savoie essentiellement) en minéralogie, paléontologie, botanique, zoologie, etc., en regard de la biodiversité du monde.
  • en art contemporain en prolongeant la thématique centrale décidée à partir des années 1990 du paysage et plus largement du rapport de l'homme à la nature et à son environnement (œuvres de l'Arte Povera, G. Penone, D. Pommereulle, G. Friedmann, etc.), y compris ses réflexions particulières autour de la transparence via le matériau verre ou autour de l'homme et l'environnement via la technique photographique.
  • en cinéma d'animation, en poursuivant les acquisitions tant du pré-cinéma que du cinéma d'animation même, d'artistes internationaux comme d'étudiants reconnus pour l’originalité et la qualité artistique de leur création.

Nous aimerions aussi acquérir des œuvres à l’interface entre deux ou plusieurs domaines, en continuant les acquisitions Beaux-Arts du musée sur les paysages de l'agglomération d’Annecy, en poursuivant les acquisitions d’œuvres d’artistes au croisement entre cinéma d'animation et art contemporain (Médusa de William Kentridge en 2005, Fuji, Lmno, de Robert Breer en 2007).

Autant que possible, nous voudrions encore pouvoir acquérir des œuvres faisant le lien entre le château en tant que monument historique, sa fonction, éventuellement son histoire, en tous cas l’histoire du territoire qu’il domine et dominait, y compris dans l'histoire contemporaine, en souhaitant que ces oeuvres soient significatives aussi en terme d’histoire de l’art en Haute-Savoie. L'acquisition en 2011 du vitrail aux armes de Charles-Emmanuel Ier de Savoie va dans ce sens, comme la création de pièces contemporaines en résonance avec le château ou le Palais de l'Ile (Tenture de Lancelot du Lac, de Fabrice Hyber en 1996-97, la Fée Utopia au Musée-château d'Annecy en 2012).

Récemment, le Musée-château a ainsi acquis un vitrail aux armes de Charles-Emmanuel Ier de Savoie, une armoire de style régional datant de la fin du 18ème - début 19ème siècle, une huile sur carton représentant le lac d'Annecy par Gabriel Loppé, une huile sur toile représentant Le lac d'Annecy par Charles Bertier, un ensemble de 42 documents originaux de films d’animation du cinéaste américain Bill Plympton, un ensemble de 98 documents originaux de films d’animation du cinéaste Walerian Borowczyk, ainsi qu'un ensemble d'objets originaux du film d'animation Le Printemps de Mélie - Pierre-Luc Granjon, Folimage Studio, Valence.

A voir aussi